CR août 2020 – Camp Margua

août 20, 2020 asmpg No comments exist
En cette période de crise sanitaire, nous pouvons affirmer que cet été au Margua a été pour beaucoup une véritable bouffée d’air. Alors qu’au départ nous avions tous douté de la réalisation de ce camp, petit à petit -les conditions sanitaires s’améliorant-, nous avons pu nous organiser pour être nombreux lors du premier week end d’installation.
Les deux semaines suivant l’ouverture ont été particulièrement riches en explorations spéléos et en participation aux activités de la vie quotidienne. Il faut noter que cette année, beaucoup de personne sont restées un peu plus longtemps au Margua, ce qui a permi un réel roulement, à la fois sous et sur terre. Ainsi, nous avons pu observer parfois jusqu’à 3 équipes en simultanées sous terre, dans 3 gouffres différents !
En ce sens, cet été 2020 a -encore- été riche en exploration souterraine. Outre le Présepi qui continu lentement de s’ouvrir (j’y reviendrai), les spéléos italo-français ont réalisé de nombreuses sorties : Equipement Aldo pour récupérer des cordes (laissant équipé l’aven jusqu’à la grande salle de -80), récupération de près de 300m de cordes à -300 au Fiat Lux, réquipement total du F3 jusqu’au départ du nouveau réseau à -130m -dont l’équipement du fameux pendule de Jo, réalisé en 1985 sur un joli monospit-, visite de Piaggia Bella jusqu’à la salle Paris Côte d’Azur, et bien évidemment travail à Lou Présépi qui sera le fil rouge de notre camp Margua 2020.
La motivation était au rendez-vous et c’est  ainsi que  plusieurs speleos sont allés sous terre de façon quasi continue pendant près de 20 jours.
Illustration de ces trois semaines spéléologiques, le Samedi 8 Août : 3 équipes de spéléos différentes, sortant le même jour, une au fiat Lux pour l’escalade à -250 (Jean Paul, Dom, Romain), une autre au F3 pour une séance photo (Ago, Stefania, Francesco), une dernière à Lou Présépi travaillant sur le méandre « pousse-cailloux » (Robert dit le Yéti, Pascal).
Ce camp Margua 2020 a été marqué par deux explorations principales :
  • Première à Lou Présépi : alors que l’année passée nous étions restés bloqués devant un méandre à -33m, cette année nous avons réussi à passer ce premier méandre, qui en cachait un autre beaucoup plus coriace ! Mais grâce à la persévérance légendaire des spéléos, et notamment de Robert, Francesco et Pascal, ce nouveau méandre « pousse cailloux » n’aura tenu qu’une dizaine de jours avant de lâcher prise et de nous dévoiler la suite. Le gouffre, devenu plus large une fois ce dernier méandre passé, nous amènera sur la découverte d’un magnifique P18 donnant sur une salle comblée de bloque où Jo et Dom entrevoient une suite pour l’année prochaine. Cette année Lou Présépi nous aura bien résisté (16 sorties, une centaine de ML), mais il continue à nous laisser en haleine (ceux ayant déjà senti la puissance de son souffle comprendront…).
  • Escalade au Fiat Lux : l’année dernière avait été conclue par la découverte d’un nouveau réseau à -250 -trouvé par Enrico et Dom-, au niveau du virage à 180° que prend le méandre du réseau 2019. Cette année a donc été logiquement l’année de l’exploration de ce 3ème réseau dans le Fiat Lux, et quelle exploration ! Au total, l’escalade réalisé en grande partie par Jean Paul, Dominique, Pascal et moi même permettra la découverte d’un réseau (dit « Romano ») remontant de 50m et se développant sur 75m. La topo réalisé par l’équipe Piémontaise composée de Stéfano, Monica et Manuel, mettra en évidence l’orientation de ce réseau : Sud-Est. Il semblerait donc que cette escalade, encore inachevée, s’axe sur une zone encore vierge et s’éloigne du fameux P170 du Fiat Lux, jonction des deux principaux réseaux.
35 participants au camp :
  • Bernard, Thierry, Laurent en équipe soutient à l’installation.
  • Gustave , Robert , Dom ceux qui viennent de loin.
  • Romain , Jo , Cathy , Pascal, Christophe et Viviane, Pierrot et Sandra, Nicolas , Shirley et Pierre , Laurent D (les locaux).
  • Les invités inter club : JP Sounier, Antoine et Julien.
  • Nos amis Italiens:
    • Gabriella, Francesco et Atillia, Ago et Stefania, Monica et Stefano , Manuel, Illena et Daniel , Alessandro P et Alessio,  Alessandro M, Giulio,  Paolo D .
  • Plus quelques visites sympathiques : Hugo, Eric, Corinne. Ainsi que des amis parisiens et leur famille Pierrot, Caroline, Elena , Alexandre, Julien….
Vivement le camp 2021 !
Cathy
Photos de Gabriella, Agostino, Dominique, Stefano:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *